twitter facebook

Le prêt immobilier longue durée - de 25 à 40 ans

Le prêt immobilier longue durée permet d’accéder à la propriété quand on n’a pas forcement les moyens de s’acquitter de mensualités élevées, en revanche il coûte cher et ne peut pas être souscrit après un certain âge.

Avantages du prêt immobilier longue durée :

Des mensualités de remboursement plus faibles

Prenons un exemple fictif : un crédit immobilier de 200 000 € sur 25 ans à 4% donne des mensualités de 1 055 €, assurance emprunteur non comprise.
En revanche, la même somme empruntée sur 15 ans, au même taux, implique des mensualités de 1 480 €, sans tenir compte de l’assurance.

Un taux d'endettement réduit

Précisément, le fait que ce type de financement coûte cher signifie qu’il rapporte plus à un prêteur qu’un crédit court, les organismes financiers en sont donc friands.
De plus, l’un des facteurs les plus déterminants d’un prêt immobilier étant le taux d’endettement, obtenir des mensualités faibles facilite la réalisation d’un projet immobilier.

Inconvénient du prêt immobilier longue durée

Un taux d'intérêt plus élevé

Dans la réalité, une banque ou une société de crédit demande un taux plus élevé si le prêt est long, car elle considère qu’elle prend plus de risques.

Un coût de crédit plus élevé

Reprenons notre exemple fictif du crédit de 200 000 € à 4 % :
- S’il est souscrit sur une duré de 25 ans, il aura couté 116 000 € hors assurance, ce qui signifie que le logement aura été payé 316 000 € en tout, sans compter le montant de l’assurance emprunteur.
- En revanche, un emprunt sur 15 ans coûtera 66 000 €, hors assurance.

L’âge de départ

Chaque établissement financier pratique une politique d’âge différente, mais d’un niveau général, l’emprunteur ne devra pas être âgé de plus de 65 ans à la fin de l’emprunt.
De fait, il sera difficile de souscrire un prêt immobilier longue durée passé 35 ans ou 40 ans.